Aller de l'avant : mettre fin à la crise des surdoses

Au-delà de la COVID-19

VISIONNEZ LA VIDÉO

Des dialogues de communauté, rapprochant les Canadien-nes pour réaliser une vision partagée du changement, qui aidera à répondre à la crise des surdoses. Choisissez parmi les communautés sur la carte ci-dessous pour découvrir les enjeux et les personnes au centre de cette crise – et les solutions possibles. #AllerDeLavant

En savoir plus

Articles de blogue les plus récents

Je suis prêt à tout

Je ne vis que pour elle Sans tenir compte de son côté cruelle Se nourrissant de mon énergie Elle s’amuse à voler ma vie Ils m’avaient prévenu…

La réduction des méfaits est plus qu’un mot-clic : Hamilton

Ayant été témoins des conséquences des politiques déficientes en matière de drogues, 47 membres de la communauté de réduction des méfaits de Hamilton se sont rassemblés pour…

Pourquoi consommer?

Pourquoi consommer? Consommer pour oublier. Consommer pour se changer les idées Pour fuir la réalité. Pour trouver une nouvelle identité Pour être capable de gérer ses pensées…

Lundi soir, j’ai perdu une étoile brillante dans ma vie

Lundi soir, j’ai perdu une étoile brillante dans ma vie, Il réside dans mon coeur, c’est un homme magnifique Il est mort d’une surdose d’opioïdes   Putain, je…

Les politiques sur les drogues et le racisme au Canada

Les préjudices racistes et anti-Noirs facilités par l’application de la loi sur les drogues vont au-delà du système de justice pénale.

Une coalition d’organisations locales et nationales impliquées dans la réduction des méfaits et les politiques sur les drogues réclame un changement de politique dans le cadre d’un dialogue de santé publique sur la crise des surdoses et des intoxications liées aux drogues.

80% des décès surviennent à Gatineau (ville)

Une approche en matière de drogues qui permet un « approvisionnement sûr » est bénéfique pour toute la communauté

Article d’opinion du sénateur Vernon White, publié pour la première fois dans le journal Ottawa Citizen.

Je ne suis pas votre ami, même si vous pensez que je le suis…

« J’espère qu’un jour nous comprendrons tous que la dépendance n’est qu’un mécanisme d’adaptation à quelque chose de beaucoup plus profond et que, pour que nous puissions tous guérir, il faut que nous soyons du même côté dans notre volonté que chacun se sente accepté, en sécurité et connecté. »

Une coalition d’organismes locaux et nationaux de réduction des méfaits et de politiques sur les drogues fait pression pour des changements de politiques lors d’un dialogue de santé publique sur la crise des surdoses et d’empoisonnement par la drogue

La région de Barrie présente l’un des taux de surdose les plus élevés de l’Ontario.

Je ne te critique pas pour la tienne, ne me critique pas pour la mienne

Qui êtes-vous pour nous condamner pour notre dépendance ?

« Des arrestations policières ne peuvent pas faire cesser une crise d’opioïdes. »

Dre Theresa Tam, administratrice en chef de la santé publique du Canada (La Presse Canadienne, 23 août 2020)

« Il faut un endroit où l'on peut consommer en sécurité, et il faut une drogue sûre à consommer. »

Matt Bonn, Canadian Association of People Who Use Drugs (CBC, 6 octobre 2020 / Crédit photo : Caora McKenna)

« Les données nous montrent que les sites et services de consommation supervisée sauvent des vies et peuvent permettre aux personnes qui consomment des drogues d’avoir accès à des services sociaux et de santé ainsi qu’à des traitements. »

Patty Hajdu, ministre de la Santé du Canada (La Presse Canadienne, 20 août 2020)

« Nous devons consacrer autant de temps, d'efforts, de gentillesse et de compassion à prendre soin des personnes qui consomment des drogues que nous avons réussi à le faire pour répondre à la crise du COVID-19. »

Dre Bonnie Henry, médecin hygiéniste en chef de la Colombie-Britannique (Global News, 16 juillet 2020)

« La valeur d’une personne n’est pas basée sur les substances qu’elle met dans son corps et les refouler n’aide surtout pas. »

Erica Thomson Peer Coordinator at Fraser Health

Erica Thomson, Coordinateur du soutien (Santé Fraser, 14 mai 2018)

« Stigmatiser et criminaliser les personnes atteintes de troubles liés à l'usage de substances est une stratégie inefficace qui augmente souvent les méfaits. »

Elaine Hyshka, professeure adjointe, Faculté de santé publique, Université de l'Alberta (Instituts Canadiens de recherche en santé, 26 septembre 2019)

Médias

Médias

TV news cameras

Changer le discours sur la consommation de substances

Vidéos

Vidéo

Trouver une communauté, trouver de l’espoir : Cassandra Smith et la voie vers l’émancipation

La stigmatisation et la consommation de substances

Une approche en matière de drogues centrée sur la santé publique

Sauver des vies et offrir de l’espoir : Trey Helten et la puissance transformatrice de la réduction des méfaits.

Des politiques alternatives en matière de drogues

Réduction des méfaits dans les communautés autochtones à Barrie

« Ryan’s Hope » : une organisation qui alimente bien plus que juste des bouches affamées

Sensibilisation à la survie dans le commerce du sexe (en anglais)

Aider plutôt que judiciariser : une approche policière à faire connaître

Sean LeBlanc, fondateur de la « Drug Users Advocacy League » (DUAL) d’Ottawa

La toxicomanie ne discrimine pas

La communauté du Centre de santé communautaire Côte-de-Sable

Souligner la Journée de sensibilisation aux surdoses

Moms Stop the Harm : Un mouvement de mères qui luttent pour le changement

Aller de l’avant : mettre fin à la crise des surdoses

Les résultats de notre approche actuelle aux drogues

L’approvisionnement sûr sauve des vies (en anglais)

Je préfère ma misère : la consommation de substances et la stigmatisation dans les services sociaux et de santé (en anglais)

Programme de pair-es navigateur(-trice)s en santé (Partie 3) : Les connaissances (en anglais)

Programme de pair-es navigateur(-trice)s en santé (Partie 2) : Les relations (en anglais)

Programme de pair-es navigateur(-trice)s en santé (Partie 1) : La confiance (en anglais)

Voir au-delà de la substance (en anglais)

Les Harper : un travailleur autochtone en promotion de la santé qui sauve des vies grâce à la réduction des méfaits et au renforcement communautaire

L’inspecteur Bill Spearn : Un policier qui demande des changements

Roger Collins : Propriétaire d’une entreprise qui compose avec les défis de la crise des surdoses

Angel Gates : Point de vue de la communauté sur les conséquences dévastatrices des politiques canadiennes sur les drogues

Angela Welz : Le point de vue d’une mère sur la crise des surdoses